14 NOV 17 0 commentaire
25 novembre 2017 : Pour des soins plus sûrs

25 novembre 2017 : Pour des soins plus sûrs

À l’occasion de la semaine de la sécurité des patients, la Polyclinique la Pergola à Vichy organise le 25 novembre prochain, au centre commercial Les Quatre Chemins, une formation dédiée aux gestes d’urgence et un atelier de simulation ludique et informatif : « La chambre des erreurs ».

 

C’est un peu le jeu des sept erreurs. L’équipe de la Pergola a conçu une chambre de patients qui concentre la plupart des erreurs liées à la sécurité des patients. Les passants qui participeront à cette animation devront identifier ces erreurs placées volontairement. Le but du dispositif est de donner au grand public une vision plus globale de la sécurité des patients.

 

Ces erreurs sont d’origine médicamenteuse, liées à l’identification du patient ou encore au respect des règles d’hygiène. En clair, les participants peuvent avoir à découvrir un médicament périmé ou bien une discordance entre le nom sur le bracelet du patient et le nom inscrit sur le dossier médical.

 

Atelier dédié aux gestes d’urgence

Avec la participation des pompiers de Vichy, la Polyclinique la Pergola organisera ce même jour un atelier de formation aux gestes de premiers secours.

 

En France, seules 100 000 personnes sont formées chaque année aux gestes de premiers secours alors que chez nos voisins européens comme la Norvège, le chiffre peut atteindre près de 90 % de la population. Grâce à cette initiative, les vichyssois qui le souhaitent vont donc pouvoir devenir de véritables relais des professionnels des secours au quotidien en apprenant les premiers gestes en cas d’arrêt cardiaque, d’inconscience, de saignement et d’étouffement.

 

Pour Pascal Rivoire, le directeur de la clinique : « La formation aux premiers gestes de secours ne doit pas être l’apanage des médecins ou des professionnels de santé. Tout le monde devrait être formé et chaque citoyen pourrait ainsi devenir un maillon essentiel de la chaîne de survie. »

 

L’intervention d’une personne formée avant l’arrivée des secours peut améliorer le pronostic vital d’une victime et réduire le risque de lourdes séquelles. Quatre personnes sur cinq qui survivent à un arrêt cardiaque ont par exemple bénéficié de gestes de premiers secours. Au-delà d’un engagement citoyen, il s’agit d’un véritable enjeu de santé publique.

 

 

Informations pratiques : Vous êtes les bienvenus pour participer à la semaine de la sécurité des patients, le samedi 25 novembre, de 14h à 18h, au centre commercial Les Quatre Chemins, 35 Rue Lucas, à Vichy.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.