25 JUIL 17 0 commentaire
Chirurgie orthopédique : un protocole innovant

Chirurgie orthopédique : un protocole innovant

Parce qu’une opération chirurgicale est souvent source de stress et d’appréhension, les équipes de l’hôpital privé Saint-Claude ont mis en place un protocole innovant, appelé RAAC. Autrement dit, Récupération Améliorée Après Chirurgie.

 

« Ce nouveau dispositif vise essentiellement à favoriser un retour rapide à la vie « normale » après une intervention chirurgicale, en plaçant le patient au centre de sa prise en charge, insiste Kami Mahmoudi, le directeur de l’hôpital. L’idée moteur, c’est vraiment que le patient devienne le principal acteur de sa récupération. »

 

✔ Pour l’heure, le protocole RAAC s’adresse uniquement aux patients des Dr Serge Benoît, Arnaud Patout et Didier Thévenin, bénéficiant d’une chirurgie de l’épaule, d’une prothèse de hanche ou d’une prothèse de genou et dont l’état permet un retour à leur domicile dans de bonnes conditions.

 

✔ La mise en place d’un tel programme s’inscrit naturellement dans une démarche d’amélioration des pratiques de l’ensemble des équipes médicales et paramédicales : chirurgiens, anesthésistes, kinés, infirmières, aides-soignantes et assistante sociale. D’autant que la RAAC se veut globale : « Le programme se déroule en effet en trois temps, précise Emmanuelle Lobbe, l’infirmière chargée de coordonner le dispositif. Avant, pendant et après la chirurgie.« 

 

✔ Avant l’hospitalisation, chaque patient est ainsi informé dans le détail quant au déroulement de son séjour à l’hôpital privé Saint-Claude. « Nos patients sont notamment invités à une réunion d’information qui leur permet d’échanger et de mieux appréhender l’acte chirurgical », explique Emmanuelle Lobbe.

 

✔ Pendant l’hospitalisation, le dispositif concerne directement l’intervention avec le recours à la chirurgie mini-invasive, qui limite le traumatisme opératoire. Grâce à l’utilisation d’instruments longs et fins, couplés à un système d’imagerie vidéo, la chirurgie mini-invasive permet d’atteindre la « cible » avec des incisions de l’ordre du centimètre. Ce qui limite considérablement les séquelles et les cicatrices.

 

✔ La RAAC est également synonyme de protocole d’analgésie adapté, de jeûne diminué et du retrait rapide de la perfusion et du drainage. « L’objectif est de permettre au patient de pouvoir se lever le plus rapidement après son opération, note Emmanuelle Lobbe. A une époque, il leur fallait attendre plusieurs jours avant de retrouver leur mobilité. Désormais, quelques heures suffisent. » Un gain de temps qui, vous l’aurez compris, se traduit par une durée d’hospitalisation beaucoup plus courte. « Pour une opération de la hanche, par exemple, le séjour à l’hôpital dure deux-trois jours contre cinq auparavant« , confirme Emmanuelle Lobbe.

 

✔ Après l’hospitalisation, les patients font systématiquement l’objet d’un accompagnement personnalisé. « 48 heures, puis trois semaines après leur sortie, nous les contactons pour faire le point et établir un bilan via un questionnaire validé par l’équipe médicale« , précise Emmanuelle Lobbe.

 

✔ Parce que l’innovation fait partie intégrante de son ADN, l’hôpital privé Saint-Claude s’est donc pleinement investi dans la mise en place du dispositif RAAC qui, à l’arrivée, permet d’améliorer, la convalescence des patients et donc leur retour la vie « normale ».

 

©St Quentin Mag – Juillet 2017

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.