S La Clinique du Pont de Chaume fait l’acquisition d’une innovation technologique de premier plan - Elsan
28 FéV 18 0 commentaire
La Clinique du Pont de Chaume fait l’acquisition d’une innovation technologique de premier plan

La Clinique du Pont de Chaume fait l’acquisition d’une innovation technologique de premier plan

La clinique du pont de Chaume, dans une démarche de modernisation et d’amélioration du parcours de soins, s’équipe du robot chirurgical miniaturisé DEXTERITE, et offre ainsi aux patients une nouvelle dimension chirurgicale. Il permet de réaliser, dans de meilleures conditions, des interventions délicates en chirurgie urologique, digestive et gynécologique. Cet équipement français est sophistiqué et induit plus de précision et donc davantage de sécurité dans le geste opératoire.

 

Dans le prolongement naturel de la cœlioscopie et grâce à une technique moins invasive et à un système optique de mini-caméra, ce robot chirurgical apporte des libertés de mouvement avec une plus grande précision de geste, permettant d’améliorer la qualité et de diminuer la durée de l’intervention. Cette technique est donc une remarquable évolution de la cœlioscopie et une formidable alternative à la robotique télé-manipulée. Le robot Dextérité permet de réaliser, dans de meilleures conditions, des interventions délicates en chirurgie urologique, digestive et gynécologique.

 

Précision du geste et retour de force

La chirurgie coelioscopique consiste à intervenir sans ouvrir la cavité abdominale, en pratiquant des incisions de 5 à 12 mm par lesquelles les instruments sont introduits. Cette technique, moins invasive et moins délabrante pour le patient, apporte de fortes contraintes pour les chirurgiens : diminution de la mobilité intracorporelle des instruments et modification de la vision qu’a le chirurgien de la zone opératoire.

 

L’utilisation du robot DEX, couplé à un endoscope 3D, «  permet de retrouver la mobilité et de contrôler parfaitement le geste », tout en magnifiant la vision. En effet, d’après l’équipe d’urologie de la clinique, « les pinces robotisées donnent accès à des endroits contraints et permettent un geste plus fin et plus précis. C’est l’extension de la main dans le ventre ». Didier GODEC, Directeur de l’établissement, met lui l’accent sur la « précision, le positionnement des instruments à 360°, ce que ne peut pas faire la main » et insiste sur l’importance du « retour de force permis par la miniaturisation et la tenue en main du robot DEX».

 

Pour l’équipe d’urologie et le directeur, l’utilisation du robot DEX permet davantage de confort et d’efficacité pour le chirurgien, tout en optimisant la sécurité du patient et en lui permettant un retour plus rapide à une activité normale.

 

Un équipement qui s’inscrit dans un projet de modernisation

Cette dynamique technologique témoigne de l’engagement de la clinique à poursuivre son développement par une politique d’investissements ambitieuse sur son plateau technique, et à inscrire sa stratégie dans un projet médical partagé, ambitieux et au service des patients.

Un projet autour des nouvelles technologies, notamment concernant la robotique et la vision 3D, est à l’étude depuis plusieurs années par la direction et l’équipe médicale. C’est donc aujourd’hui un exemple supplémentaire de concrétisation de ce projet, permis « par un coût d’investissement important mais raisonnable, sans être au détriment d’autres spécialités ». Acquérir ce robot, c’est aussi « faire le choix d’une société française, dans un secteur d’activité généralement dominé par les sociétés américaines », conclut M. GODEC.

 

_____

 

A propos du robot miniaturisé de Dextérité Surgical

Il pèse 600g et se compose de trois parties : une poignée de commande, une console, et un instrument articulé (porte aiguille). L’extrémité peut s’orienter dans trois directions par rapport la main du chirurgien, pour un total de six degrés de liberté, restaurant pour le praticien effectuant une chirurgie miniinvasive les possibilités qu’il avait lors d’interventions « à ciel ouvert ».

www.dexteritesurgical.com

 

A propos de la clinique du Pont de Chaume

La Clinique du Pont de chaume est aujourd’hui le principal établissement de soins du Tarn et Garonne, proposant un grand nombre de spécialités en médecine, en chirurgie et en obstétrique. Elle dispose à ce jour de 301 lits et places pour des hospitalisations conventionnelles et en secteur ambulatoire. Elle offre une prise en charge complète de la plupart des pathologies.

Elle dispose notamment d’un service d’urgences (24 h/24 h et 7j/ 7j), de lits « lourds » (réanimation, soins continus, soins intensifs, soins palliatifs) et d’un plateau technique de pointe (bloc opératoire, chimiothérapie, IRM, scanner, accélérateur de particules, gamma caméra, laboratoire d’analyse médicale, etc…).

En outre, la clinique du Pont de Chaume est le seul établissement de santé sur le territoire à proposer une offre de soins dans les domaines de la dialyse, de la radiothérapie (traitement du cancer), de la médecine nucléaire, de la cardiologie interventionnelle et de la chirurgie vasculaire.

Notre maternité accompagne particulièrement plus de 700 naissances chaque année.

La Clinique du Pont de Chaume s’est développée grâce à son savoir-faire métier, à une vision à long terme des enjeux du secteur, à des équipes de médecins et de salariés reconnues par leur professionnalisme et leur engagement. 

Le groupe ELSAN porte sur la Clinique du Pont de Chaume un projet de restructuration immobilière d’ampleur pour permettre à notre établissement de s’adapter aux nouvelles contraintes et d’offrir une prise en charge constamment améliorée envers nos patients.

http://www.clinique-pontdechaume.fr/


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.