06 MAR 17 0 commentaire
Le CMC les Cèdres, pionnier en laparoscopie 3D-robot assistée, devient centre de référence pour les pays étrangers

Le CMC les Cèdres, pionnier en laparoscopie 3D-robot assistée, devient centre de référence pour les pays étrangers

En janvier 2014, le centre médico-chirurgical les Cèdres à acquis le robot DEX tenu en main ainsi qu’un système de visualisation en trois dimensions afin d’améliorer la prise en charge des malades en leur permettant d’accéder aux dernières avancés en matière de traitement des pathologies urologiques lourdes : les cancers de la prostate et du rein.

 

Avec aujourd’hui plus de trois ans d’expérience et 200 patients traités, le service d’urologie est alors devenu pionnier dans la chirurgie laparoscopique 3D – robot assistée, faisant du centre médico-chirurgical les Cèdres, un centre de référence français pour cette technique.

 

Afin de faire partager leur expérience et permettre à d’autres chirurgiens de progresser, le centre médico-chirurgical devient un centre de formation pour la chirurgie laparoscopie 3D – robot assistée. Ainsi, deux chirurgiens Tunisien et Indien viendront le mercredi 8 mars prochain au bloc opératoire afin d’assister à trois chirurgies et se faire former dans l’utilisation des instruments robotisés.

 

A propos de la laparoscopie 3D-robot assistée

Actuellement, près de 21 centres en Europe utilisent cette technologie qui «  permet de retrouver la mobilité et de contrôler parfaitement le geste, tout en magnifiant la vision grâce à la caméra en trois dimensions ». En effet, d’après l’équipe d’urologie du centre médico-chirurgical des Cèdres, « les pinces robotisées donnent accès à des endroits contraints, procurent un geste plus fin et plus précis et nous permettent de travailler au contact du malade. »

 

A propos du Robot DEX tenu en main

Le bras robotisé DEX pèse 600 g et possède une extrémité miniature (8 mm) qui peut s’orienter dans trois directions par rapport à la main du chirurgien. Possédant un total de sept degrés de liberté, le chirurgien retrouve alors  une grande précision du geste et un accès aisé dans les espaces contraints ».

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.