13 SEP 17 0 commentaire
Découvrez le Centre spécialisé de l’obésité

Découvrez le Centre spécialisé de l’obésité

Selon la dernière étude de l’Agence de santé publique, l’obésité a cessé de gagner du terrain en France alors qu’elle explose partout dans le monde. Une bonne nouvelle qui ne doit toutefois pas nous faire oublier que l’obésité concerne aujourd’hui 17 % des adultes français avec, à la clé, des risques majeurs pour leur santé. Un enjeu de poids qui a conduit l’hôpital privé Saint-Claude à mettre en place, en juin dernier, le Centre spécialisé de l’obésité.

 

  • « L’objectif de cette structure est d’améliorer la prise en charge des patients qui rentrent dans un parcours de chirurgie bariatrique (*), précise Kami Mahmoudi, le directeur de l’hôpital. Il faut savoir que la chirurgie de l’obésité est très encadrée, notamment par la Caisse d’assurance maladie qui donne ou non son feu vert. C’est un vrai parcours du combattant, d’où la nécessité d’épauler au mieux nos patients et ne pas les laisser livrés à eux-mêmes. »

 

  • Avant, pendant, après : le Centre spécialisé de l’obésité entend ainsi répondre à tous les besoins. Et pour cela, une infirmière coordinatrice, en la personne de Sandrine Leroy- Pontier, est chargée de faire le lien entre les patients et tous les intervenants. « En collaboration avec son médecin traitant, chaque patient est pris en charge par une équipe pluridisciplinaire qui va lui proposer un parcours de soins personnalisé, détaille Sandrine Leroy- Pontier. Qu’elle soit médicale ou chirurgicale, une première évaluation est réalisée par notre spécialiste de la chirurgie de l’obésité. » En l’occurrence, le Docteur Julien Boutillier qui, l’an passé, a procédé à 115 opérations au sein de l’hôpital privé Saint-Claude.

 

  • Pour compléter cette évaluation, l’infirmière coordinatrice est ensuite chargée d’organiser les rendez-vous nécessaires avant l’opération : diététicienne, psychologue, endocrinologue, pneumologue, gastroentérologue, anesthésiste… Chaque patient est également invité à participer à des réunions d’information organisées tous les mois (lire ci-contre).

 

  • Enfin, dernière étape avec le bilan pré-chirurgie bariatrique qui nécessite en général une hospitalisation de courte durée pour réaliser les examens nécessaires (fibroscopie gastrique, radiographies, analyses sanguines et urinaires, etc).

 

  • Arrive enfin le jour J avec, selon les patients, trois types d’intervention possibles : l’anneau gastrique ajustable, la gastrectomie longitudinale ou le Bypass gastrique. « L’opération n’est pas la seule clé du succès, souligne Kami Mahmoudi. Dans le cadre d’un parcours de soins, le suivi est en effet essentiel. » Au sein du Centre spécialisé de l’obésité, chaque patient bénéficie d’un suivi pouvant durer jusqu’à 4 ans. Un suivi médical, psychologique, diététique et nutritionnel, complété par une relation d’aide et de soutien, une activité physique adaptée, voire un recours à la chirurgie réparatrice.

 

  • La chirurgie bariatrique nécessite ainsi un vrai travail d’équipe, avant comme après chaque intervention. L’hôpital privé Saint-Claude l’a bien compris en instaurant ce Centre spécialiste de l’obésité, chargé de coordonner l’action des nombreux intervenants dont l’implication saura faire pencher la balance du bon côté… ■

 

(*) bariatrique (du grec baros, lourd) : relatif à l’obésité.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.