17 MAR 16 0 commentaire
Des lycéens en visite à la Clinique Toulouse-Lautrec

Des lycéens en visite à la Clinique Toulouse-Lautrec

La Clinique Toulouse-Lautrec à Albi a ouvert ses portes aux élèves de Terminale du lycée Rascol. Une initiative conjointe d’Estelle Pezet, proviseure du lycée, et de Stéphanie Ruelle, directrice de la Clinique Toulouse-Lautrec.

 

Vingt élèves des classes TS, SSVT, 3e prépa, STMG, se sont retrouvés plongés dans un monde nouveau pour eux, le monde des chirurgiens et des professionnels de la santé. Le but de la visite est d’offrir une première immersion dans un univers professionnel vers lequel se destinent la plupart de ces élèves. La réalité du terrain est une connaissance qui s’acquiert sur place et qui prolonge la connaissance acquise par l’enseignement. Le plaisir de découvrir en profondeur le fonctionnement d’une clinique était bien visible sur les visages des élèves.

Dès 9 heures, les groupes sont formés pour participer aux tables rondes avec les médecins et les personnels infirmiers et pour visiter des blocs opératoires. Des temps forts dans ce programme. Sous la conduite de Béatrice Marty, surveillante au bloc opératoire, et de Romain Vier, de la société Intuitive, un premier groupe est conduit au vestiaire du bloc. Déshabillage complet puis habillage dans la tenue réglementaire. Charlotte sur le crâne, blouse et pantalon bleu, masque pour le visage, chaussons de protection aux pieds. « Le souci dans tout bloc opératoire, c’est le microbe », déclare Béatrice Marty. Règles strictes d’hygiène, de méthode, de rigueur, d’organisation. Visite des blocs sous les scialytiques. Visite du robot de pointe, chef-d’œuvre de technologie. Les élèves le font fonctionner comme des chirurgiens. Opération immersion réussie.

 

© Le Dépêche du Midi – 16-03-16

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.