23 JAN 14 0 commentaire
Inédit dans les Bouches-du-Rhône : La Clinique Bouchard adopte la 3D

Inédit dans les Bouches-du-Rhône : La Clinique Bouchard adopte la 3D

La vision en trois dimensions, ce n’est pas qu’au cinéma. La Clinique Bouchard à Marseille est le premier établissement des Bouches-du-Rhône à se doter d’une caméra de cœlioscopie 3D ultra-légère, un équipement sophistiqué qui induit plus de précision et donc davantage de sécurité dans le geste opératoire.

 Cette technologie moderne et innovante s’est introduite depuis quelques semaines dans le bloc opératoire de la Clinique Bouchard. A ce jour, seule la gynécologie bénéficie de ce matériel de pointe. « Mais à terme, explique le directeur Jean-Paul Philippe,  les autres spécialités chirurgicales pourront l’utiliser comme  l’urologie et  la chirurgie digestive. »

 Comment ça marche ?

Les chirurgiens réalisent une petite incision au niveau de l’abdomen afin d’y insérer une caméra de cœlioscopie en trois dimensions, dont les images sont reliées à un écran. Ensuite, même principe qu’au cinéma : l’ensemble de l’équipe du bloc opératoire se munit de lunettes 3D qui permettent de visionner l’intérieur de l’organisme et de percevoir les volumes des organes à opérer. Jusqu'à ce jour, les images étaient visualisées en 2D et donc sans perspectives.

  Une opération de haute précision

« Grâce à cet outil, on recrée les conditions de la vue réelle sur un écran, explique le Dr Jean-Philippe Estrade, chirurgien gynécologue à la Clinique Bouchard. Cela nous permet de gagner en efficacité et d’obtenir une précision extrême du geste chirurgical. Ce qui ne fait que quelques millimètres dans le corps du malade est décuplé à l’écran avec une restitution parfaite dans l’espace. »

 Pour le patient, les bénéfices sont significatifs. Le geste technique est optimisé rendant la qualité chirurgicale supérieure. La 3D permet de voir de façon plus précise les structures anatomiques adjacentes et donc, de les épargner au maximum : véritable enjeu de la chirurgie de demain.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.