S Le Pôle Santé Sud innove pour la sécurité de ses patients avec l’acquisition d’un stérilisateur basse température - Elsan
21 DéC 18 0 commentaire
Le Pôle Santé Sud innove pour la sécurité de ses patients avec l’acquisition d’un stérilisateur basse température

Le Pôle Santé Sud innove pour la sécurité de ses patients avec l’acquisition d’un stérilisateur basse température

En partenariat avec MVO, le Pôle Santé Sud innove pour la sécurité de ses patients avec l’acquisition d’un stérilisateur basse température, 1er dans la région.

 

Dix ans après son ouverture, le Pôle Santé Sud continue d’apporter des solutions innovantes et sécurisantes pour ses patients.

 

Son partenaire historique MVO, spécialisé dans la stérilisation des dispositifs médicaux, a mis en place un nouveau procédé de stérilisation pour la prise en charge des endoscopes (dispositif médical invasif muni d’une petite caméra permettant d’explorer l’intérieur d’un organe ou d’une cavité du corps inaccessible à l’œil. Les endoscopes sont utilisés par exemple lors de coloscopies digestives ou de fibroscopies) et autres dispositifs médicaux thermosensibles tels que les optiques du robot Da Vinci.

 

Il s’agit d’un stérilisateur basse température.

 

Qu’est-ce que la stérilisation basse température ?

Le procédé de stérilisation le plus répandu en établissement de santé est l’autoclave (vapeur d’eau sous pression montant à 134 degrés pendant 18 minutes pour détruire les micro-organismes). Cependant, certains dispositifs médicaux fragiles ne peuvent supporter de telles températures. Aussi, la stérilisation basse température (50 degrés environ) avec du peroxyde d’hydrogène (gaz qui permet de détruire les bactéries et autres micro-organismes) permet de traiter ce type de dispositifs médicaux de façon automatisée et reproductible, gage de sécurité pour le patient.

Les recommandations en hygiène et stérilisation encouragent l’utilisation de ce nouveau mode de stérilisation pour les dispositifs médicaux ne supportant pas l’autoclave.

 

Ce stérilisateur basse température présente de nombreux avantages :

  • installation en stérilisation centrale dans le respect de la marche en avant, permettant de ne pas croiser le matériel propre avec le matériel sale pour éviter des contaminations croisées, et sous la responsabilité du pharmacien,
  • amélioration de la qualité de traitement des endoscopes dans le cadre de la prévention du risque infectieux au bénéfice des patients,
  • amélioration des conditions de travail du personnel : en effet, le personnel sera beaucoup moins en contact avec les produits chimiques (comme l’acide péracétique) utilisés jusqu’alors pour désinfecter le matériel. De plus, le matériel nécessaire au traitement est moins lourd à porter pour le personnel.

 

 

Le Pôle Santé Sud a innové par la mise en place de ce nouveau stérilisateur. Au regard des avantages pour le patient, le personnel et les médecins, ce ne sera sans doute pas le dernier installé dans la région.


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.