18 NOV 16 0 commentaire
L’Hôpital Privé Océane ouvre une  unité de néonatologie

L’Hôpital Privé Océane ouvre une unité de néonatologie

La Maternité de l’Hôpital Privé Océane, à Vannes, vient d’obtenir son autorisation de néonatologie de niveau 2A. Cette nouvelle unité permettra d’accueillir les prématurés nés à partir de 32 semaines d’aménorrhée sans pathologie respiratoire et les bébés nés à terme nécessitant une prise en charge particulière (souffrance fœtale, syndrome de sevrage, retard de croissance ou encore nourrissons nés de mère diabétique).

 

Délivrée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Bretagne, cette nouvelle autorisation de néonatologie permet un niveau de soins et d’accueil optimal, tout en poursuivant la prise en charge personnalisée mise en œuvre au quotidien par les équipes de l’établissement. « Grâce à cette unité de néonatologie et à l’équipe médicale qui s’est renforcée avec l’arrivée d’un cinquième pédiatre en septembre dernier, nous serons en mesure d’offrir à nos futures mamans, une prise en charge optimale et sécurisée, qu’il s’agisse d’accouchements à bas risques ou d’accouchements nécessitant une surveillance médicale plus spécifique », annonce Wilfried Harsigny, directeur de l’établissement.

 

Attendue, l’unité de néonatologie, constituée de 6 chambres dédiées, ouvrira ses portes à la fin du 1er trimestre 2017. « C’est un projet d’équipe, voulu et réfléchi depuis plusieurs années, précise l’un des pédiatres de l’Hôpital Privé Océane. Il va permettre une prise en charge élargie de la naissance.»

Ce projet est axé sur la qualité des soins, le bien-être des bébés et le respect des familles. « Ce service sera pensé pour que les soins néonataux n’impliquent pas de séparation entre les parents et l’enfant

 

PRADO : un accompagnement à domicile après l’accouchement

Par ailleurs, l’Hôpital Privé Océane propose désormais aux mamans qui ont accouché par voie basse et sans complication, un programme d’accompagnement au retour à domicile. En lien avec la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, l’objectif est simple : leur permettre de quitter la maternité plus rapidement grâce au suivi d’une sage-femme au domicile.

 

Lors de ses visites, la sage-femme s’assure du bon état de santé du bébé et de la maman, accompagne les parents dans la réalisation des premiers soins du nouveau-né, les conseille et répond à toutes leurs questions.

 

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.

Vedici & Vitalia

Naissance d’un leader de santé

Les groupes Vedici et Vitalia se sont rapprochés pour donner naissance à un leader de santé, présent dans l’ensemble des métiers de l’hospitalisation de courte durée.

A travers ses implantations, aussi bien dans les métropoles que dans les villes moyennes, au plus près des besoins des français, le Groupe contribuera ainsi à leur libre choix d’accès à la santé, en soignant plus de 1.200.000 patients par an (30.000 naissances, 310.000 passages aux urgences dans 16 services d’urgences autorisés, 28.000 patients pris en charge en cancérologie et 170.000 séances de dialyse).

Le rapprochement des deux groupes, projet structurant et de long terme, est porté par les Dirigeants-Fondateurs de Vedici et accompagné par CVC capital partners, son partenaire et investisseur de référence, ainsi que par Icade Santé, filiale immobilière du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations et d’investisseurs institutionnels français de premier rang.

Les 14.000 collaborateurs et 3.200 médecins, attentifs à la personne et à la qualité des soins, prendront en charge les patients au sein des 81 établissements du groupe, dont 66 établissements MCO (Médecine, Chirurgie et Obstétrique). Ce nouvel ensemble représentera un chiffre d’affaires consolidé de 1,2 milliards d’euros et 12% de l’activité de l’hospitalisation privée en France.

Dans un contexte économique durablement contraint, le rapprochement des deux groupes permettra de mutualiser les savoir-faire et les moyens, d’augmenter les capacités d’investissements, contribuant ainsi à la pérennité de notre système de santé.

D’ici quelques semaines, le groupe dévoilera sa nouvelle identité, porteuse des valeurs d’exigence, d’innovation, de proximité et d’engagement de ce nouveau leader de la santé.

Découvrez le groupe Vedici