25 JAN 16 0 commentaire
L’Urostation® : une véritable prouesse numérique à Océane

L’Urostation® : une véritable prouesse numérique à Océane

L’Hôpital Privé Océane s’est doté d’un équipement de diagnostic du cancer de la prostate de toute dernière et haute technologie. Il s’agit de l’Urostation.

 

Grâce à la deuxième édition de Courir, marcher pour donner, organisée par les associations Les Marcels et Faire face ensemble, l’Hôpital Privé Océane a reçu un chèque de 13 000 €, contribuant ainsi à l’achat de l’Urostation®. Cette plate-forme informatique regroupant une série de logiciels est conçue pour assister le médecin lors des examens de biopsies de prostate.

 

Des biopsies ciblées

Jusqu’à présent, en cas de suspicion de cancer, l’urologue réalisait une douzaine de prélèvements de biopsie à divers endroits de la prostate, à l’aide d’un appareil d’échographie standard. Cette technique a malheureusement des limites car dans 10 à 30 % des cas, la maladie peut passer inaperçue. Avec l’Urostation®, la tumeur est ciblée, le diagnostic est plus fiable.

 

Les images échographiques de la prostate, qui guident le geste, sont fusionnées aux images IRM acquises préalablement, avec une précision au millimètre près. La zone suspecte à l’IRM est ainsi accessible aux biopsies. Elle permet aux médecins de cibler exactement les points de prélèvements, de réaliser un suivi du patient, de choisir et planifier un traitement adapté.

L’Urostation permet même de réaliser une biopsie virtuelle pour vérifier si l’aiguille se dirige bien dans la zone cancéreuse. « Si nous sommes en plein milieu, nous déclenchons la vraie biopsie, explique les radiologues d’Océane. Il y a un délai de 4 secondes entre l’acquisition et la fusion pour voir le trajet de la biopsie apparaître sur l’écran ».

Ce dispositif est incontestablement un des piliers du traitement ciblé du cancer permettant une prise en charge mini invasive dans le souci de diminuer les contraintes thérapeutiques pour le patient.

 

Avec 71 000 nouveaux cas par an en France, le cancer de la prostate est le plus fréquent des cancers chez l’homme, devant celui du poumon. 69 % des cas de ce cancer surviennent après l’âge de 65 ans.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.

Partager la carte de voeux avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.