28 FéV 17 0 commentaire
Marseille : L’ultra haute définition entre à la Clinique Bouchard

Marseille : L’ultra haute définition entre à la Clinique Bouchard

La Clinique Bouchard (Groupe Elsan) à Marseille est le premier établissement de santé des Bouches-du-Rhône à se doter de deux caméras de chirurgie ultra haute définition, dite « 4K », quatre fois supérieure à la haute définition. La technique de reconstitution d’image la plus aboutie à l’heure actuelle.

 

Après la haute définition, la 3D, le Full HD, une nouvelle norme semble s’imposer : il s’agit de la 4K. Ce format d’image numérique est aussi appelée Ultra HD. Il correspond à une définition supérieure à 4000 pixels de large. Pour le Dr Jean-Philippe Estrade, gynécologue-obstétricien : « Ces images sont tout simplement inédites. Les prises de vue sont d’une précision inégalée en raison de la position de la caméra à quelques centimètres seulement de la pointe des ciseaux. On est comme en immersion dans le patient.»

 

Grâce à la qualité exceptionnelle de l’image, le geste opératoire est beaucoup plus précis. « Nous distinguons beaucoup mieux les différents éléments anatomiques : les organes nobles, les vaisseaux sanguins ou encore les nerfs, détaille le Dr Estrade. On peut ainsi mieux les préserver. » Les pertes sanguines sont aussi diminuées et les suites post-opératoires, améliorées.

 

Lutter contre l’endométriose

Estimées à plus de 150 000 €, ces deux colonnes vidéos mobiles sont entre autres utilisées pour la chirurgie de l’endométriose, une maladie chronique douloureuse qui touche 10 à 12 % des femmes. Chez les femmes victimes d’endométriose, l’endomètre (muqueuse utérine) se développe dans des régions où elle devrait être absente : vessie, appareil digestif, vagin… Au moment des règles, cet endomètre ectopique engendre des douleurs pelviennes et des douleurs lors des rapports sexuels. Près de 40 à 50 % des femmes présentant de l’infertilité sont atteintes de diverses formes d’endométriose.

 

Pour venir à bout de l’endométriose et de ses symptômes, l’équipe médicale de la Clinique Bouchard met son expertise au service des patients. Avec 2 500 interventions réalisées par an dans cette spécialité, la Clinique Bouchard est reconnue comme le premier centre privé français de chirurgie de l’endométriose. Elle a même obtenu la 5e place, établissements privés et publics confondus, dans le palmarès 2016 de L’Express.

 

Un bloc flambant neuf

Les deux caméras « 4k » se situent au bloc opératoire de 8 salles, entièrement modernisé en fin d’année 2016, représentant un investissement de 8 millions d’Euros. « Trois salles supplémentaires seront ouvertes en mai 2017 », précise Jean-Paul Philippe, le directeur de la Clinique Bouchard. Au sein de ce bloc, deux salles sont dédiées à la chirurgie gynécologique et en particulier aux interventions liées à la prise en charge de l’endométriose. Avec ces deux caméras ultra haute définition, la Clinique Bouchard et le Groupe Elsan affirment leur volonté d’investir dans la chirurgie micro invasive et innovante.

 

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.