08 FéV 18 0 commentaire
La maternité du Saint-Cœur, Ami des bébés

La maternité du Saint-Cœur, Ami des bébés

La maternité de la Clinique du Saint-Cœur à Vendôme, un établissement du groupe Elsan, vient d’obtenir le label « Initiative Hôpital Ami des bébés » (IHAB). Cette certification couronne l’engagement de l’équipe soignante auprès des parents et des familles pour des soins de qualité. Un label international encore rarement attribué en France.    

« C’est une vraie reconnaissance du travail de l’équipe et un gage de qualité pour nos pratiques », estime Sylvain Lablée, le nouveau directeur de la clinique. Pour obtenir le label, l’équipe paramédicale, les gynécologues-obstétriciens, les anesthésistes et les pédiatres de l’établissement ont dû satisfaire 12 critères de qualité, définis par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Unicef.

Concrètement, le programme IHAB favorise un accompagnement et une écoute  individualisés  des parents pendant la grossesse, la naissance, le séjour à la maternité et le retour à domicile.

Il propose aussi des soins centrés sur la famille permettant aux parents de prendre totalement leur place et leur autonomie dès la naissance de leur enfant. « Le contact peau à peau, réalisé en salle de naissance depuis des années, est maintenant prolongé dans les premières 48 heures en fonction des besoins de l’enfant », précise Elisabeth Gault, sage-femme, responsable de la maternité. Ce moment privilégié favorise le lien d’attachement et permet à la mère d’observer entre autres les signes d’éveil de son bébé. D’autres soins sont proposés comme le bain enveloppé et l’emmaillotage. Toute l’équipe est dans une dynamique de formation régulière afin d’être performante dans les soins et  l’accompagnement des familles.

 

La maternité du Saint-Cœur, c’est :

–   520 naissances en 2017

–   1 bloc obstétrical ouvert 24h/24, 7j/7 avec

  •   3 salles de pré-travail
  •   3 salles d’accouchement
  •   1 salle de césarienne
  •   1 salle de réveil

–    Equipement pour accouchement physiologique

–    3 gynécologues-obstétriciens

–    3 pédiatres

–    12 sages-femmes, 1 puéricultrice et 14 auxiliaires de puériculture

–  22 lits de maternité

–    1 programme d’accompagnement personnalisé avec une référente dédiée

–    1 application mobile qui permet de rester connectée à la maternité tout au long de la grossesse

–    Des ateliers (portage, massage, accueil du bébé, etc.)

–    « Goûter des mamans », moment d’échange entre jeunes parents après le retour à domicile

–    15,2 % de césarienne

–    9,6 % d’épisiotomie

 

De plus, les conditions d’accueil des familles ont bien évolués. « Le père ou l’accompagnant a toute sa place auprès de la maman, en salle de naissance comme en salle de césarienne, de jour comme de nuit, pendant le séjour. »

 

Autre point important : le programme encourage l’allaitement maternel. « Tout est mis en œuvre pour informer et soutenir les femmes allaitantes en pré, per et postnatal », annonce Christelle, la puéricultrice pionnière de ce projet IHAB. Mais les femmes n’ayant pas fait ce choix seront tout aussi bien accompagnées. Et les rythmes naturels et les besoins du nouveau-né sont respectés.

 

Par ailleurs, la Clinique du Saint-Cœur travaille en collaboration avec les cabinets de sages-femmes libérales, le service de PMI, et les groupes de soutien à l’allaitement pour assurer la continuité des soins.

 

La France à la traîne…

Le label IHAB a été lancé en 1992 à l’initiative de l’OMS. Il est accordé pour une durée de 4 ans, au terme de laquelle l’établissement demande une réévaluation pour conserver son label. « Mais pour nous aider à maintenir cette qualité de soins, l’IHAB France* demande chaque année un suivi du respect de toutes les recommandations, une enquête auprès des mères ou encore un suivi des statistiques et des formations de l’équipe », explique Sylvain Lablée.

 

Dans 150 pays, on compte près de 20 000 hôpitaux « amis des bébés », dont environ 700 en Europe. Avec, dans certains pays à la pointe, comme la Suède, 100 % des maternités certifiées ! Mais en la matière, les pays industrialisés ne sont pas les mieux placés : ils ne représentent en effet que 15 % du nombre total d’IHAB dans le monde. En décembre 2017, la France comptait seulement 33 maternités publiques et privées « Amis des Bébés », soit 6,5% des maternités de l’Hexagone.

 

*L’association « IHAB France » est l’organisme qui coordonne le programme Ami des Bébés en France. C’est une association à but non lucratif (loi 1901) reconnue d’intérêt général. Elle a été créée par des professionnels de santé bénévoles, dont plusieurs Professeurs de CHU, pour faire connaître et développer les pratiques de l’IHAB dans l’Hexagone, comme le recommande l’OMS et l’UNICEF au niveau international.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.