03 JUIN 15 0 commentaire
Montagard ouvre la première unité privée de médecine intégrative

Montagard ouvre la première unité privée de médecine intégrative

Au Centre Chirurgical Montagard à Avignon, le Dr Abossolo, anesthésiste-réanimateur, pratique l’hypnose, l’aromathérapie, l’homéopathie, les champs électromagnétiques pulsés… Cette nouvelle approche, appelée médecine intégrative, aide les patients à aborder les interventions chirurgicales avec sérénité et  atténue la douleur après l’intervention.

 

Pourquoi pratiquer la médecine intégrative, en complément de la médecine conventionnelle ?

Dr Olivier Abossolo : La médecine conventionnelle permet de réaliser tous les jours des prouesses chirurgicales. Mais y associer des médecines complémentaires permet d’aller plus loin, par une prise en charge physique mais aussi émotionnelle, mentale et spirituelle. C’est le but de la médecine intégrative : amener les soignants à avoir une vision globale de l’être humain, à ne plus se concentrer sur un seul et même organe, pour la plus grande satisfaction du patient.

 

Que répondre aux personnes réfractaires à ces méthodes ?

Dr O.A. : Contrairement à la médecine occidentale, les médecines naturelles existent depuis des milliers d’années. La plupart ont fait l’objet de nombreuses études cliniques et expérimentales qui ont prouvé leur efficacité. Aux Etats-Unis, il existe déjà plus de 35 facultés de médecine qui dispensent un enseignement en médecine intégrative et qui possèdent un service dédié à cette approche. En France, ces techniques sont moins développées. Seuls quelques hôpitaux publics s’y intéressent, à titre expérimental : la Pitié Salpêtrière à Paris, la Timone à Marseille ou encore le CHU de Montpellier…

 

Qu’en pense la Haute Autorité de Santé (HAS) ?

Dr O.A. : En 2013, la HAS a validé et applaudi notre initiative, à tel point que la note A+ a été décernée à Montagard pour la lutte contre la douleur. Cette année, nous avons également présenté le projet à notre Agence Régionale de Santé. Pour valoriser notre action destinée à améliorer la qualité de prise en charge des patients, nous avons obtenu un prix et un label « droits des usagers de la santé ».

 

Et s’il existait d’autres établissements Vitalia qui pratiquaient la médecine intégrative ?

Dr O.A. : C’est la volonté du Groupe Vitalia ! Nous souhaitons déployer ce projet dans les autres établissements du Groupe. Mais pour le moment, c’est à Avignon que nous créons la première unité privée de médecine intégrative en France. L’inauguration est prévue le jeudi 11 juin 2015.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.

Vedici & Vitalia

Naissance d’un leader de santé

Les groupes Vedici et Vitalia se sont rapprochés pour donner naissance à un leader de santé, présent dans l’ensemble des métiers de l’hospitalisation de courte durée.

A travers ses implantations, aussi bien dans les métropoles que dans les villes moyennes, au plus près des besoins des français, le Groupe contribuera ainsi à leur libre choix d’accès à la santé, en soignant plus de 1.200.000 patients par an (30.000 naissances, 310.000 passages aux urgences dans 16 services d’urgences autorisés, 28.000 patients pris en charge en cancérologie et 170.000 séances de dialyse).

Le rapprochement des deux groupes, projet structurant et de long terme, est porté par les Dirigeants-Fondateurs de Vedici et accompagné par CVC capital partners, son partenaire et investisseur de référence, ainsi que par Icade Santé, filiale immobilière du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations et d’investisseurs institutionnels français de premier rang.

Les 14.000 collaborateurs et 3.200 médecins, attentifs à la personne et à la qualité des soins, prendront en charge les patients au sein des 81 établissements du groupe, dont 66 établissements MCO (Médecine, Chirurgie et Obstétrique). Ce nouvel ensemble représentera un chiffre d’affaires consolidé de 1,2 milliards d’euros et 12% de l’activité de l’hospitalisation privée en France.

Dans un contexte économique durablement contraint, le rapprochement des deux groupes permettra de mutualiser les savoir-faire et les moyens, d’augmenter les capacités d’investissements, contribuant ainsi à la pérennité de notre système de santé.

D’ici quelques semaines, le groupe dévoilera sa nouvelle identité, porteuse des valeurs d’exigence, d’innovation, de proximité et d’engagement de ce nouveau leader de la santé.

Découvrez le groupe Vedici