11 AVR 14 0 commentaire
Ouverture d’un nouveau service de neurochirurgie

Ouverture d’un nouveau service de neurochirurgie

L’établissement qui appartient à Vitalia a trouvé sa place entre les deux grands centres hospitaliers de Troyes et Provins. Il joue la carte de la proximité.

 

Tombée en 2007 dans le giron de Vitalia, le deuxième groupe d’hospitalisation privée en

France, la clinique du Pays de Seine a su, au fil des ans, prendre toute sa place dans le paysage sanitaire du Nord-Ouest aubois. Pas une mince affaire quand l’on connaît le peu de place laissé à ce type d’établissement, situé à mi-chemin entre les deux grands centres hospitaliers que sont Troyes et Provins (77). Soucieuse d’inscrire son implantation pour une proximité immédiate avec les patients, une manière de lutter ainsi contre les déserts médicaux, la clinique fonctionne à travers un partenariat public-privé avec son voisin l’hôpital Maurice Camuset. Un dispositif gagnant-gagnant pour l’établissement qui participe ainsi aux missions de service public. « Mutualiser les avantages du public et du privé pour mieux soigner reste un acte fort en matière de possibilités de soins, admet Sébastien Nony, directeur de la clinique. Nous travaillons ici en symbiose et en intelligence avec le public ».

 

Une plate-forme chirurgicale

Tout a été fait pour respecter les pratiques et les habitudes de chacun tout en mettant en place un système efficace et bien rodé. D’un côté, l’hôpital avec ses urgences, ses services de médecine et d’hospitalisation et la maternité. De l’autre, la clinique qui s’appuie sur un vrai pôle chirurgical capable de rivaliser avec de plus importantes structures. Avec un pôle spécialisé dans l’orthopédie et la traumatologie, animé par trois chirurgiens, la clinique s’est spécialisée dans la pose des prothèses mais aussi dans la chirurgie réparatrice de la hanche, du pied, du genou, de l’épaule et de la main.

 

Dotée de cinq blocs opératoires bénéficiant des dernières technologies, la clinique bénéficie aussi d’un pôle de chirurgie générale et viscérale, et d’une unité de chirurgie d’urologie. « Nous allons élargir nos offres de soins avec l’ouverture prochaine d’un service de neurochirurgie animée par le Dr Srour, un praticien parisien réputé spécialisé dans la chirurgie de la colonne vertébrale, indique Sébastien Nony. La clinique possède également un service de chirurgie ophtalmologique et une unité permettant des explorations de gastro-entérologie ».

 

Si les activités de stomatologie (les dents) et d’oto-rhino-laryngologie (gorge, nez, oreilles) disposent également d’une structure chirurgicale, l’établissement a su développer, ces dernières années, une activité autour de la chirurgie esthétique et réparatrice. Des consultations de cardiologie et de pneumologie viennent compléter tout cet arsenal de soins. « C’est vrai, nous avons un large éventail de disciplines, mais c’est une nécessité compte tenu de la teneur de notre mission qui vise à répondre aux attentes du plus grand nombre de patients », convient le directeur.

« Nous estimons ainsi que la disparité d’accès aux soins n’est pas une bonne chose et que les malades doivent pouvoir se soigner sans pour autant être contraints à se rendre loin de chez eux pour le faire ».

 

La clinique, qui emploie une soixantaine de personnes et fait appel à une vingtaine de médecins libéraux, a une capacité d’accueil de soixante et un lits – 46 en chirurgie et 15 en ambulatoire – entend pérenniser les efforts qui auront été engagés ces dernières années pour augmenter son rayonnement dans cette partie du département.

 

© L’Est Eclair – Christophe Levert – 04-04-14

 

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.

Vedici & Vitalia

Naissance d’un leader de santé

Les groupes Vedici et Vitalia se sont rapprochés pour donner naissance à un leader de santé, présent dans l’ensemble des métiers de l’hospitalisation de courte durée.

A travers ses implantations, aussi bien dans les métropoles que dans les villes moyennes, au plus près des besoins des français, le Groupe contribuera ainsi à leur libre choix d’accès à la santé, en soignant plus de 1.200.000 patients par an (30.000 naissances, 310.000 passages aux urgences dans 16 services d’urgences autorisés, 28.000 patients pris en charge en cancérologie et 170.000 séances de dialyse).

Le rapprochement des deux groupes, projet structurant et de long terme, est porté par les Dirigeants-Fondateurs de Vedici et accompagné par CVC capital partners, son partenaire et investisseur de référence, ainsi que par Icade Santé, filiale immobilière du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations et d’investisseurs institutionnels français de premier rang.

Les 14.000 collaborateurs et 3.200 médecins, attentifs à la personne et à la qualité des soins, prendront en charge les patients au sein des 81 établissements du groupe, dont 66 établissements MCO (Médecine, Chirurgie et Obstétrique). Ce nouvel ensemble représentera un chiffre d’affaires consolidé de 1,2 milliards d’euros et 12% de l’activité de l’hospitalisation privée en France.

Dans un contexte économique durablement contraint, le rapprochement des deux groupes permettra de mutualiser les savoir-faire et les moyens, d’augmenter les capacités d’investissements, contribuant ainsi à la pérennité de notre système de santé.

D’ici quelques semaines, le groupe dévoilera sa nouvelle identité, porteuse des valeurs d’exigence, d’innovation, de proximité et d’engagement de ce nouveau leader de la santé.

Découvrez le groupe Vedici