23 JUIL 14 0 commentaire
Paru dans le Berry Républicain – La maternité nouvelle génération

Paru dans le Berry Républicain – La maternité nouvelle génération

Le Dr Boyer, pilier de la maternité de l’hôpital privé Guillaume-de-Varye de Saint-Doulchard, disparu brutalement, était le dernier de l’ancienne génération. La direction pense à l’avenir d’une maternité, où naissent près de 500 bébés par an.

 

La nouvelle du décès du Dr Boyer a été brutale. Le dernier gynécologue de l’ancienne génération, après le départ à la retraite du Dr Famechon (remplacé par le Dr Munteanu), et le départ du Dr Kerihuel, pour ouvrir un cabinet en ville, remplacé par le Dr Dobrescu.

 

Le service maternité n’est pas orphelin, et dès septembre, un nouveau praticien, le Dr Sabin Birciu, viendra renforcer l’équipe. « C’est un jeune gynécologue-obstétricien, qui est en poste dans le nord de la France. Nous serons alors au complet. C’est une équipe qui fonctionne bien par rapport au nombre d’accouchements : un peu moins de cinq cents », indique le directeur de la clinique Guillaume-de-Varye, Olivier Peliks. (…)

 

Pour l’été, un troisième gynécologue assure le remplacement. « L’une des deux pédiatres, les Drs Konstanpoulou et Vogiatzi, (qui ont toutes les deux travaillé dans un service de réanimation néonatal), est toujours présente sur le site. Et nous avons avancé sur le projet de remise aux normes et de modernisation de la maternité, qui concerne le plateau technique et les chambres. Le comité d’investissement de Vitalia instruit actuellement le dossier et j’attends une réponse imminente. » Le directeur estime que les travaux intérieurs, pourraient aller assez vite. « Les chambres actuelles sont assez vétustes, et il est important que nos parturientes soient reçues dans de bonnes conditions ».

La maternité nouvelle génération comprendra dix-huit lits dans douze chambres individuelles et trois chambres doubles, une salle d’accouchement nature, une salle de préaccouchement, une salle pour les césariennes (un bloc opératoire) et une quatrième salle.

 

Mise en place d’une consultation pédiatrique

Dès son arrivée, le directeur avait avancé l’idée d’un centre de consultation pédiatrique. La liste de matériel de bureau, de jeux pour enfants est sur son bureau. « Le cabinet et la salle d’attente se trouveront dans les étages de la clinique. Les consultations seront proposées prioritairement aux patientes qui désirent que leurs enfants soient suivis ici, par le pédiatre qui a suivi leur bébé de l’accouchement au retour à domicile. Cette idée est née de la demande de nos patients », précise le directeur, Olivier Peliks.

 

 © Berry Républicain – 11-07-14 – Laurence Java

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.

Vedici & Vitalia

Naissance d’un leader de santé

Les groupes Vedici et Vitalia se sont rapprochés pour donner naissance à un leader de santé, présent dans l’ensemble des métiers de l’hospitalisation de courte durée.

A travers ses implantations, aussi bien dans les métropoles que dans les villes moyennes, au plus près des besoins des français, le Groupe contribuera ainsi à leur libre choix d’accès à la santé, en soignant plus de 1.200.000 patients par an (30.000 naissances, 310.000 passages aux urgences dans 16 services d’urgences autorisés, 28.000 patients pris en charge en cancérologie et 170.000 séances de dialyse).

Le rapprochement des deux groupes, projet structurant et de long terme, est porté par les Dirigeants-Fondateurs de Vedici et accompagné par CVC capital partners, son partenaire et investisseur de référence, ainsi que par Icade Santé, filiale immobilière du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations et d’investisseurs institutionnels français de premier rang.

Les 14.000 collaborateurs et 3.200 médecins, attentifs à la personne et à la qualité des soins, prendront en charge les patients au sein des 81 établissements du groupe, dont 66 établissements MCO (Médecine, Chirurgie et Obstétrique). Ce nouvel ensemble représentera un chiffre d’affaires consolidé de 1,2 milliards d’euros et 12% de l’activité de l’hospitalisation privée en France.

Dans un contexte économique durablement contraint, le rapprochement des deux groupes permettra de mutualiser les savoir-faire et les moyens, d’augmenter les capacités d’investissements, contribuant ainsi à la pérennité de notre système de santé.

D’ici quelques semaines, le groupe dévoilera sa nouvelle identité, porteuse des valeurs d’exigence, d’innovation, de proximité et d’engagement de ce nouveau leader de la santé.

Découvrez le groupe Vedici