S Premier ebook 2018 de chirurgie de la cataracte : apport de la vidéo à l’enseignement - Elsan
18 JUIN 18 0 commentaire
Premier ebook 2018 de chirurgie de la cataracte : apport de la vidéo à l’enseignement

Premier ebook 2018 de chirurgie de la cataracte : apport de la vidéo à l’enseignement

Par Thierry Amzallag – Institut Ophtalmique Nord de France, thierry.amzallag@institut-ophtalmique.fr

 

Article joint : http://www.groupe-elsan.com/components/uploads/2018/06/E-book.pdf

 

La chirurgie de la cataracte ne s’apprend pas uniquement par le verbe, elle se montre, elle se décrit, elle se décompose, et son enseignement se doit d’être interactif dans une époque elle-même interactive. D’où l’idée simple, d’écrire un ebook de chirurgie de la cataracte (Figure 1) destiné à l’information, la formation et l’enseignement des cas standard (de leurs variantes et de leur complications) des cas difficiles ou compliqués et des cas associés à d’autres pathologies (cornée, rétine, glaucome, uvéites…)

 

  • L’enseignement de la chirurgie

L’enseignement de la chirurgie à l’hôpital est basé sur le rapport privilégié entre l’enseignant et l’élève. Il consiste en l ’observation, l ’explication, les commentaires, puis la pratique étape par étape. Tous les cas de figure ne sont évidemment pas rencontrés et l’état de l’art correspond essentiellement aux choix pertinents de l’enseignant mais ne représente pas les différentes variantes (et c’est normal)

L’enseignement devient plus délicat, quel que soit le niveau de l’opérateur, une fois hors du système hospitalier.Il nécessite de se déplacer, voir des confrères, de suivre des formations, d’acquérir des ouvrages, de naviguer sur le net puis de coordonner et classer toutes ces informations rapportées. Il était donc utile de regrouper toutes ces informations de manière didactique et cohérente pour en faciliter l’accès et de rendre le tout interactif.

 

  • ebook de chirurgie de la cataracte

Nous avons donc avec Pascal Rozot, rédigé le premier ebook de chirurgie de la cataracte (à la suite du ebook de chirurgie du glaucome). Il ne s’agit pas d’une somme exhaustive mais d’un ouvrage de technique chirurgicale très pratique et rigoureux. Ce livre-vidéo comporte un support papier et/ou numérique connecté qui peut être téléchargé sur ordinateur, tablette ou iphone™. Ces supports peuvent être présents au bloc opératoire. C’est un ouvrage collégial en langue française qui a réuni 53 experts collaborateurs, parmi les meilleurs dans leurs domaines respectifs. Il comporte près de 500 figures et schémas, 80 vidéos incluant 295 séquences pédagogiques numérotées et appelées dans le texte. Dans chaque chapitre tous les points à retenir sont encadrés, ainsi que les trucs et astuces et les arbres décisionnels. Il existe donc trois niveaux d’approche : le texte descriptif simple, concis et pédagogique, les figures et schémas explicatifs connectés au texte et évidemment les vidéos qui constituent la principale innovation de cet ouvrage. Toutes les séquences vidéo sont appelées dans le texte et apparaissent en cliquant sur l’icône correspondante.

 

  • A qui s’adresse cet ouvrage ?

Du fait de ses spécificités, cet ouvrage s’adresse à un lectorat très varié et large.

Aux étudiants et aux chirurgiens débutants afin de montrer, de détailler étape par étape, d’expliquer les cas standard, les variantes et les complications (les connaître, éviter leur survenue, prendre en charge leurs conséquences).

Aux chirurgiens confirmés afin de regrouper sur un seul support les informations descriptives et visuelles (dont les vidéos) concernant les cas rares, difficiles, compliqués et les pathologies associées.

Aux ophtalmologistes médicaux afin de voir et comprendre les interventions dont bénéficient leurs patients, mais également montrer et informer (en dehors de fiches SFO et SAFIR indispensables) leurs patients sur les cas standard mais sur tout sur les cas difficiles ou compliqués qui comportent des risques spécifiques et ne sont pas toujours faciles à expliquer ou visualiser. Un moteur de recherche permet d’accéder immédiatement aux différents cas.

Aux industriels dans le but de contribuer à former convenablement les forces de vente qui doivent comprendre les situations qu’elles rencontreront.

Aux établissements de santé dans le but de contribuer à former les professionnels de santé intervenant au bloc opératoire d’ophtalmologie (anesthésistes, infirmières, IAD …) pour plus d’efficacité et de coordination.

 

  • Naviguer dans le ebook 

Il existe plusieurs façons de retrouver les informations dans le ebook :

Dans la colonne de gauche (Figure 2), tous les chapitres sont en accès direct : il suffit de cliquer dessus pour se retrouver dans le chapitre (Figure 3).

figure 3

Dans le chapitre, en cliquant sur l’appel de séquence vidéo le lecteur peut la visionner (Figure 4). Le retour à la table des matières est très aisé pour accéder à un autre chapitre.

Dans la table des matières (Figure 5), il suffit là encore de cliquer sur n’importe quel chapitre ou sous chapitre pour y accéder.

5

Dans la table des vidéos (Figure 6), cliquer sur n’importe laquelle des 80 vidéos ou des 295 séquences permet de la visionner, indépendamment de l’accès au chapitre. Chaque séquence est numérotée en haut à gauche pour être plus facilement repérée et connectée à leur titre. En bas de l’image, un bandeau donne les explications techniques. Pour ceux qui le souhaitent, le visionnage toutes les vidéos représente près de 4 heures 30. Dans chaque vidéo, les cas standard et les variantes sont indiquées par un rond bleu en haut à droite. Les gestes menant à des complications sont indiqués par un rond rouge. La gestion des complications survenues sont indiquées par un cercle rouge.

Enfin, un moteur de recherche situé en haut à gauche de la page permet de retrouver dans l’ouvrage toutes les occurrences d’un mot clé choisi (Figure 7).

 

67

  • La classification des chapitres(non exhaustif )

▸▸▸▸ Les cataractes standard

Regroupe tout ce qui concerne les cataractes qui ne présentent a priori pas de difficultés. Ce chapitre décrit étapes par étapes les différentes phases de l’intervention, aussi bien état de l’art, que les principales variantes, comment éviter les complications et comment les gérer quand elles sont survenues. Dans l’exemple du capsulorhexis, les étapes sont décrites(Figure 8 a) ainsi que comment éviter que le capsulorhexis ne file vers la zonule. Si c’est malgré tout le cas, différentes techniques de gestion sont proposées (Figure 8 b).

8

▸▸▸▸ Les cataractes difficiles

De nombreuses situations difficiles sont abordées : cataractes totales, pathologies cornéennes, petites pupilles, pathologies zonulaires, uvéites, cataractes traumatiques, amétropies fortes,

c a t a r a c t e s  c o n g é n i t a l e s … Dans l’exemple des cataractes totales blanches intumescentes avec cortex liquéfié (Figure 9 a), les étapes techniques sont décrites. Dans les cas de perte de contrôle du capsulorhexis ou de drapeau argentin (Figure 9 b), des stratégies de gestion sont proposées

▸▸▸▸ Les cataractes compliquées

Outre les complications abordées dans chaque chapitre, un chapitre entier est consacré aux complications de l a chirurgie de la cataracte, comment les éviter et comment les gérer convenablement soi-même ou avec l’aide d’un chirurgien du segment postérieur. C’est particulièrement le cas des ruptures capsulaires précoces (Figure 10 a) ou tardives (Figure 10 b) dont la bonne gestion influence le pronostic fonctionnel.

▸▸▸▸ Les cataractes associées à d’autres pathologies

Enfin, la cataracte peut être associée à de nombreuses autres pathologies dont il faut assurer le traitement chirurgical : pathologies cornéennes (Figure 11 a et b), glaucome, segment postérieur…Un chapitre est évidement consacré à la chirurgie assistée par le laser femtoseconde, à la chirurgie après chirurgie réfractive, à la gestion des complications post-opératoires.

Ce premier ebook de chirurgie de la cataracte constitue un outil moderne et didactique qui accroît l’efficacité pédagogique tant pour les chirurgiens débutants que confirmés par l’apport de 80 vidéos et par son interactivité. Il peut compléter par ailleurs les supports d’information du patient.

 


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.