02 DéC 14 0 commentaire
Soutenez la moustache du docteur Berdugo

Soutenez la moustache du docteur Berdugo

Poussés par leur fédération, des chirurgiens privés de l’Allier ont laissé pousser leur moustache au mois de novembre. Ils participent à l’opération Movember, une action contre le cancer de la prostate et des testicules. Détails.

 

Si vous avez une belle pilosité (ou pas d’ailleurs), c’est le moment de vous laisser pousser la moustache. Ce n’est certes pas très tendance mais c’est surtout pour la bonne cause. Le mouvement Movember, depuis 2003, incite les hommes à se laisser pousser la moustache pour «  changer le visage de la santé masculine »  et récolter des fonds pour lutter contre les cancers de la prostate et des testicules !

 

Les médecins de l’Allier ont de l’humour

Alors que l’opération est quasi institutionnalisée aux Etats-Unis et au Canada, elle commence à prendre ses marques en France. Et comme les Bourbonnais sont toujours dans les bons plans, cette année, la fédération des hôpitaux privés d’Auvergne a invité ses équipes a participé à l’opération. Résultat, dans le département, ils ont été une dizaine à se laisser pousser la moustache. Le mouvement a vraiment pris à la clinique Saint-François de Montluçon. Là-bas, tout un bloc s’est mobilisé notamment derrière le très sympathique docteur Berdugo, chirurgien urologue. « Cela fait quatre ans que je participe à l’opération, explique-t-il le sourire planqué sous les bacchantes. C’est un ami qui exerce à Montréal au Canada qui m’a convaincu. Là-bas, personne n’entre au bloc sans la moustache en novembre ». En France, on aime peut-être moins le ridicule. « Moi, j’aime bien l’autodérision, concède d’ailleurs le chirurgien à ce propos. Surtout, cette moustache est un bon moyen de sensibiliser les gens et surtout de prendre de la distance par rapport à la maladie ». Avec plusieurs infirmières du bloc, Raphaëlle Réveil, Gaëlle Letourmy et Angélique Sousa, il a ainsi réussi à lancer un petit mouvement poussant tous les personnels du service, chirurgiens et infirmiers, à se laisser pousser la moustache. « Certains ne l’ont gardé qu’une semaine ou deux, précise Angélique Sousa. C’est selon la sensibilité de chacun ». Très engagées dans cette opération sourire, les filles se sont quant à elles offert des fantaisies en forme de moustache pour soutenir leurs hommes (bijoux, stylos, etc.) !

 

L’ensemble du bloc n’a pas été jusqu’à se créer un profil sur le site de la manifestation pour récolter des dons, mais là encore le Docteur Berdugo s’est lancé : «  Les hommes qui souhaitent prendre réellement part à Movember s’inscrivent sur le site officiel de la fondation et postent leur photo. Les internautes peuvent offrir un don aux plus belles moustaches. Personnellement, à la fin novembre, j’appelle mes amis ».

 

Si même les chirurgiens sont conquis, c’est la preuve que la fondation Movember a tout compris au buzz. Pour que votre cause devienne virale, prenez quelques personnalités. Laissez-leur pousser une jolie moustache, filmez, posez la vidéo sur le net et laissez agir !

 

© La Semaine de L’Allier – 27-11-14 – Par E.S

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.