26 AOûT 15 0 commentaire
Trois établissements Vitalia parmi les meilleures cliniques de France

Trois établissements Vitalia parmi les meilleures cliniques de France

L’hebdomadaire Le Point vient de publier son palmarès 2015 des meilleurs hôpitaux et cliniques de France.

 

Parmi les 1400 établissements publics et privés passés au crible, trois établissements du Groupe Vitalia figurent dans le tableau d’honneur des 50 meilleures cliniques de France :

  • La Polyclinique de Gentilly à Nancy atteint la 11e place ;
  • L’Hôpital Privé Océane à Vannes est classée 20e;
  • L’Hôpital Privé La Châtaigneraie à Beaumont obtient la 23e

 

 

Dans le classement national par spécialité, les établissements du Groupe Vitalia sont également en bonne position :

 

La Polyclinique de Gentilly à Nancy (54) :

  • 8e en chirurgie de la colonne vertébrale
  • 10e pour les cancers de la prostate
  • 10e pour les hernies de l’abdomen
  • 12e pour les prothèses de hanche
  • 14e en chirurgie de l’obésité
  • 15e pour les calculs urinaires
  • 16e pour les prothèses de genou
  • 17e en chirurgie de l’épaule
  • 18e en chirurgie de la myopie
  • 21e en pneumologie
  • 27e en chirurgie du côlon et de l’intestin
  • 27e pour l’adénome de la prostate
  • 33e pour la vésicule biliaire
  • 34e pour les urgences de la main

 

L’Hôpital Privé Océane à Vannes (56) :

  • 6e pour les cancers de la prostate
  • 7e pour l’incontinence urinaire
  • 8e pour l’adénome de la prostate
  • 12e pour les cancers ORL
  • 16e en pneumologie
  • 18e en chirurgie de l’obésité
  • 23e en chirurgie du côlon et de l’intestin
  • 23 pour les varices
  • 25e en chirurgie de la rétine
  • 31e pour les urgences de la main
  • 36e pour la cataracte
  • 41e pour les hernies de l’abdomen

 

L’Hôpital Privé La Châtaigneraie à Beaumont (63) :

  • 3e pour les cancers de la prostate
  • 8e pour les urgences de la main
  • 10e pour les prothèses de genou
  • 11e en chirurgie de l’épaule
  • 11e pour l’adénome de la prostate
  • 16e pour les glandes salivaires
  • 21e pour les ligaments du genou
  • 24e en chirurgie du pied
  • 27e pour les prothèses de hanche
  • 30e pour l’incontinence urinaire
  • 39e pour les hernies de l’abdomen

 

La Clinique Wulfran Puget à Marseille (13) :

  • 7e en chirurgie de la cataracte ;
  • 10e en chirurgie du glaucome ;
  • 23e en chirurgie de la myopie ;
  • 29e en chirurgie de la rétine.

 

L’Hôpital Privé Saint-François à Montluçon (03) :

  • 2e pour l’adénome de la prostate ;
  • 13e pour le cancer de la prostate ;
  • 14e pour les calculs urinaires ;
  • 26e pour l’incontinence urinaire ;
  • 45e en pneumologie.

 

La Clinique Toulouse-Lautrec à Albi (81) :

  • 5e pour l’adénome de la prostate ;
  • 23e pour le cancer de la prostate.

 

La Clinique de l’Orangerie à Strasbourg (67) :

  • 9e en chirurgie des carotides ;
  • 12e pour le cancer du sein ;
  • 18e en chirurgie des artères ;
  • 29e pour la prothèse de genou ;
  • 36e pour les stimulateurs cardiaques.

 

La Polyclinique Urbain V à Avignon (84) :

  • 2e pour les cancers gynécologiques ;
  • 11e pour la thyroïde ;
  • 18e pour le cancer du sein.

 

La Clinique Saint-André à Vandœuvre-lès-Nancy (54) :

  • 2e en chirurgie du pied ;
  • 37e en chirurgie de la cataracte.

 

La Clinique Ambroise paré à Nancy (54) :

  • 6e pour les stimulateurs cardiaques

 

La Clinique du Ter à Lorient (56) :

  • 8e pour l’incontinence urinaire ;
  • 30e en chirurgie de l’audition.

 

La Clinique du Cambrésis à Cambrai (59) :

  • 16e pour les varices ;
  • 44e pour la prothèse de hanche.

 

La Clinique Saint-François à Châteauroux (36) :

  • 18e en chirurgie du glaucome.

 

La Clinique du Saint-Cœur à Vendôme (41) :

  • 26e pour l’appendicite.

 

Le Centre Chirurgical Montagard à Avignon (84) :

  • 29e en chirurgie de la colonne vertébrale.

 

La Clinique des Chandiots à Clermont-Ferrand (63) :

  • 30e en chirurgie de la cataracte.

 

La Polyclinique Montier-la-Celle à Saint-André-les-Vergers (10) :

  • 31e pour les prothèses de genou;
  • 35e pour les prothèses de hanches ;
  • 45e pour le traitement des hernies abdominales.

 

Le Centre médico-chirurgical de Tronquières à Aurillac (15) :

  • 46e pour la prothèse de hanche.

 

L’Hôpital Privé Saint-Claude à Saint-Quentin (02) :

  • 46e pour la vésicule biliaire.

 

Pour établir ce classement des meilleurs hôpitaux et cliniques de France, Le Point s’est appuyé sur plusieurs critères : le volume d’activité, la notoriété de l’établissement, la technicité, la durée de séjour ou encore l’indice de gravité des cas traités.

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.

Vedici & Vitalia

Naissance d’un leader de santé

Les groupes Vedici et Vitalia se sont rapprochés pour donner naissance à un leader de santé, présent dans l’ensemble des métiers de l’hospitalisation de courte durée.

A travers ses implantations, aussi bien dans les métropoles que dans les villes moyennes, au plus près des besoins des français, le Groupe contribuera ainsi à leur libre choix d’accès à la santé, en soignant plus de 1.200.000 patients par an (30.000 naissances, 310.000 passages aux urgences dans 16 services d’urgences autorisés, 28.000 patients pris en charge en cancérologie et 170.000 séances de dialyse).

Le rapprochement des deux groupes, projet structurant et de long terme, est porté par les Dirigeants-Fondateurs de Vedici et accompagné par CVC capital partners, son partenaire et investisseur de référence, ainsi que par Icade Santé, filiale immobilière du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations et d’investisseurs institutionnels français de premier rang.

Les 14.000 collaborateurs et 3.200 médecins, attentifs à la personne et à la qualité des soins, prendront en charge les patients au sein des 81 établissements du groupe, dont 66 établissements MCO (Médecine, Chirurgie et Obstétrique). Ce nouvel ensemble représentera un chiffre d’affaires consolidé de 1,2 milliards d’euros et 12% de l’activité de l’hospitalisation privée en France.

Dans un contexte économique durablement contraint, le rapprochement des deux groupes permettra de mutualiser les savoir-faire et les moyens, d’augmenter les capacités d’investissements, contribuant ainsi à la pérennité de notre système de santé.

D’ici quelques semaines, le groupe dévoilera sa nouvelle identité, porteuse des valeurs d’exigence, d’innovation, de proximité et d’engagement de ce nouveau leader de la santé.

Découvrez le groupe Vedici