15 JAN 14 0 commentaire
Un Institut de la Paroi abdominale de haut niveau à Clermont-Ferrand

Un Institut de la Paroi abdominale de haut niveau à Clermont-Ferrand

La Clinique La Châtaigneraie à Beaumont et le Dr Jacques Bousquet, chirurgien viscéral, ouvriront prochainement l’Institut de la Paroi abdominale.

Ce pôle d’excellence aura pour but de développer la prise en charge des pathologies chirurgicales de la paroi abdominale telles que l’hernie inguinale (affection située au niveau de l’aine), l’éventration (deuxième anomalie digestive la plus fréquente) ou encore la tumeur pariétale.

 Une chirurgie fréquente

Les pathologies de la paroi abdominale sont de plus en plus fréquentes. On estime qu’1 homme sur 4 en sera atteint. L’allongement de la durée de vie et l’intensification des activités sportives en font un réel problème de santé publique.

 Situé au sein de la Clinique La Châtaigneraie à Beaumont, l’Institut mettra l’ensemble de ses compétences au service du diagnostic, du traitement et de la récupération postopératoire. Cette nouvelle structure sera en effet, dotée d’une offre radiologique complète (écho-TDM-IRM), d’une unité de kinésithérapie largement rodée aux pathologies dégénératives ou du sport et d’un département d’anesthésie.

 Les nouveaux moyens de communication permettront un contact effectif 7 jours sur 7 avant, pendant et après l’hospitalisation. Les délais de consultation n’excèderont pas 7 jours et les questions diverses des patients seront systématiquement prises en compte dans un délai de 24h.

 Des parrains olympiques…

Le Dr Jacques Bousquet s’est également spécialisé dans la chirurgie du sportif. Il est à présent un correspondant attitré des clubs professionnels de football et de handball de Montpellier. Le Dr Bousquet a d’ailleurs demandé à deux sportifs de haut niveau de parrainer l’institut : Renaud Lavillenie, champion olympique de saut à la perche et Michael Guigou, champion olympique et champion du monde de handball.

 L’Institut de la Paroi répondra ainsi de la façon la plus précise et adaptée à une pathologie qui ne doit plus être, comme elle l’a longtemps été, négligée. 

Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.