S Vrai ou faux : 14 idées reçues sur l’allaitement - Elsan
03 AOûT 18 0 commentaire
Vrai ou faux : 14 idées reçues sur l’allaitement

Vrai ou faux : 14 idées reçues sur l’allaitement

Allaiter n’est pas un acte naturel pour toutes les femmes, souvent décrié le lait maternel couvre pourtant tous les besoins naturels des nouveaux-nés.

 

Le risque d’obésité a été diminué chez les enfants de 4 kg ou plus qui ont été exclusivement allaités pendant leurs six premiers mois.

 

Il y a les femmes qui sont pour, celles qui sont contre et enfin celles qui ne savent pas. Seule certitude, chiffres à l’appui, l’allaitement revient en force, de nos jours. D’ailleurs, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande fortement l’allaitement pendant les 6 premiers mois de la vie du nouveau-né car le lait maternel couvre tous ses besoins pendant cette période. Mais, si allaiter est un acte naturel pour les unes, il ne l’est pas pour toutes les autres. D’autant que de nombreuses idées reçues circulent à ce sujet.

 

À l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement qui se déroule le 1er août, l’équipe de sages-femmes de la maternité de la clinique Bouchard à Marseille répond aux questions les plus fréquemment posées.

 

Le lait artificiel a une composition presque identique à celui du lait maternel
Dans le lait maternel, on va trouver des composants qu’on ne pourra jamais créer artificiellement comme les anticorps, les bactéries qui vont permettre à l’enfant d’avoir une flore intestinale intéressante, les probiotiques notamment et bien d’autres choses.

 

Le lait maternel protège l’enfant contre les infections
Vrai. Le colostrum absorbé les premiers jours est riche. Il apporte aussi des anticorps permettant au bébé de se défendre contre les infections, notamment ORL. Les enfants sont protégés pendant toute la durée de l’allaitement.

 

Les implants mammaires contre-indiquent l’allaitement maternel
Faux. Ils ne modifient pas la quantité de glandes mammaires. C’est surtout la manière dont ils sont posés et notamment en cas de cicatrices péri aréolaires (cicatrice autour du mamelon). Cela peut éventuellement impacter le démarrage de l’allaitement mais avec un bon accompagnement, tout rentre dans l’ordre rapidement.

 

Quand on fume, on ne doit pas allaiter
Faux. La nicotine passe dans le sang comme tout ce que l’on trouve dans la nourriture et qui peut être mauvais pour le bébé. En revanche, elle n’altère pas les bénéfices du lait maternel.

 

Allaiter diminue le risque de développer un cancer du sein
Des études scientifiques ont montré que l’allaitement diminuait le nombre de cancers. Bien évidemment, plus la durée d’allaitement sera longue, moins il y aura de risques de cancer.

 

 

© La Provence – Florence Cottin – 1er Août 2018


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.