01 AOûT 14 0 commentaire
Zoom sur la chirurgie mini-invasive et percutanée du pied

Zoom sur la chirurgie mini-invasive et percutanée du pied

Arrivé depuis quelques semaines à la Clinique des Grainetières, le Dr Fabio d’Angelo, chirurgien orthopédiste, développe la chirurgie mini-invasive et percutanée du pied au sein de l’établissement saint-amandois. Explications.

 

La chirurgie mini-invasive (percutanée) consiste à réaliser des ostéotomies mais à la grande différence de la chirurgie traditionnelle, les gestes sont réalisés à travers la peau, par seulement 3 ou 4 cicatrices de 2 mm.

Les gestes chirurgicaux sont contrôlés par la radiographie télévisée.

Une heure après l’opération, le pansement est effectué par le chirurgien. Ce pansement est laissé en place pendant une dizaine de jours. 
 
Pendant cette période, l’appui est autorisé avec une chaussure médicalisée. Les zones de décollement chirurgical étant réduites, les douleurs et le gonflement sont moins importants. 
 
Après l’intervention, le patient est gardé en salle de réveil jusqu’à la disparition des signes d’anesthésie (récupération de la sensibilité et de la motricité de son pied). La plupart du temps, la chirurgie mini-invasive est réalisée en ambulatoire. Le patient peut donc rentrer chez lui le soir même de l’intervention. 
 
La chirurgie percutanée est applicable à toutes les maladies du pied comme :
 
  • Hallux Valgus
  • Palette métatarsienne
  • Orteils en griffes/marteaux
  • Fasciite plantaire
  • Ossification de la cheville et du pied
 
Les avantages peuvent être résumés en 5 points :
 
  • Ambulatoire
  • Anesthésie locale
  • Sans ouvrir
  • Sans douleur
  • Marche immédiate
 
Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.