S Prothèse de genou sur mesure : l’Hôpital Privé Océane innove - Elsan
26 NOV 18 0 commentaire
Prothèse de genou sur mesure : l’Hôpital Privé Océane innove

Prothèse de genou sur mesure : l’Hôpital Privé Océane innove

De tout temps, la médecine puise dans les innovations technologiques de nouveaux outils, de nouveaux procédés, pour améliorer la prise en charge des patients. La dernière innovation dans le domaine de la prothèse de genou est la conception sur mesure. L’Hôpital Privé Océane est le premier établissement breton à se lancer dans cette innovation.

 

« Contrairement au résultat que l’on obtient pour la pose de la prothèse de hanche dont la plupart des patients opérés finissent par oublier qu’ils en portent, seul 60% des patients opérés du genou parlent de prothèse oubliée » indique le Docteur Marc LAURENT.

 

Parmi les raisons invoquées pour expliquer cette différence, le fait que les chirurgiens disposent pour le genou de prothèses de forme standard (en général 7 tailles) les contraignant à faire des compromis ; en particulier sur le positionnement des implants, afin d’adapter le squelette du patient à la forme et aux tailles des prothèses disponibles.

 

Pour répondre à cette problématique, il est désormais possible de poser des prothèses de genou sur mesure, par définition unique pour chaque patient opéré, afin que ce soit la prothèse qui soit adaptée à la morphologie du genou de chaque patient et non l’inverse.

 

L’Hôpital Privé Océane vient de poser sa première prothèse de genou sur mesure, conçues grâce à des imprimantes 3D. « Une vraie révolution » pour le Docteur Marc LAURENT qui a réalisé cette première dans la région début octobre.

 

« L’objectif est de créer la forme la plus proche de l’articulation native pour un mouvement le plus naturel possible. Pour cela, à l’aide du scanner et de l’IRM, on collecte le maximum d’informations sur l’anatomie en 3D du patient, mais également sur sa manière de bouger et la mobilité de ses articulations adjacentes. Ces données permettent de faire fabriquer un implant adapté à ses spécificités anatomique et dynamique », explique le Docteur Marc LAURENT.

 

Jusque-là, les guides de coupe sur mesure, adaptés au millimètre près aux reliefs des extrémités osseuses, ont d’ores et déjà permis des progrès majeurs en termes de positionnement des prothèses, tout comme l’utilisation de la vidéo.

 

Mais l’innovation récente consiste bien en la pose d’une prothèse sur mesure et unique pour chaque patient.

 

Il y a tout un travail de planification en amont. Il n’y a plus de surprise en arrivant au bloc et la chirurgie est ainsi moins agressive. Les saignements sont limités et la durée d’opération est réduite, tout en favorisant la rééducation. « Cette innovation s’intègre parfaitement dans les nouvelles procédures RAC qui favorise le bien-être et la rééducation du patient », précise le directeur de l’établissement Monsieur Wilfried HARSIGNY.

 

Cela réduit également fortement le temps de préparation pour l’intervention, l’ensemble du matériel étant contenu dans un carton de petit format, là où il faut réaliser une stérilisation de l’ensemble des outils permettant le choix de la prothèse pour une pose plus standard. « C’est également une grande satisfaction à ce sujet et cela évite aux agents de réaliser la manutention de nombreuses boites opératoires », ajoute le directeur de la clinique.

 

 

La pose de prothèse, une activité en fort développement

 

Avec près de 100.000 poses par an pour les genoux et 150.000 pour les hanches, le marché des prothèses se porte bien. Une demande forte couplée à des résultats spectaculaires est à l’origine de ce succès. De fait, rares sont les opérations améliorant autant la qualité de vie d’un patient.

 

Pour Wilfried Harsigny, directeur de l’hôpital privé Océane : « Figurer parmi les premiers centre à poser ce type de prothèse est important pour notre établissement ! Nous développons depuis plusieurs années des projets innovants en faveur du patient dans les différentes spécialités de la clinique et, avec la pose de prothèse du genou sur mesure, nous poursuivons dans cette voie pour conforter la qualité de la prise en charge de nos patients ».


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.